Requiem-tomet1-resurrection

• Scénario : Mills, Pat
• Dessin : Ledroit, Olivier
• Couleurs : Ledroit, Olivier
• Sortie : 01/11/2000
• Editeur : Glénat

Synopsis

A sa mort, Heinrich pensait trouver la paix, et non le chaos de Résurrection, un monde où le temps est inversé. Renaissant en tant que vampire puis adoubé chevalier sous le nom de Requiem, il se retrouve bien vite plongé dans une guerre cosmique que se livrent des dieux étranges. Un conflit extraordinaire dont il est peut-être la clé…

 

 

Mon avis

requiem-chevalier-vampire

Requiem

Je me souviens du coup de pied au cul que j’ai pris quand j’ai découvert le monde de Requiem. Un univers impitoyable maîtrisé au lore gargantuesque où vos repères sont totalement chamboulés. Résurrection est une jumelle ténébreuse de la terre, les continents et océans sont intervertis. Les océans sont d’ailleurs le résultat de tout le sang versé sur terres, toutes époques confondues. Le temps marche à reculons, ceux qui ressuscitent dans cette dimension rajeunissent au lieu de vieillir, on ne fait pas de projet en parlant de demain mais en parlant d’hier. Ces nouveaux territoires sont contrôlés par des factions raciales qui se mènent une guerre impitoyable.

necropolis-requiem

Nécropolis

Cette après-mort définit votre race réincarnée en rapport avec ce que vous étiez et ce que vous avez accomplis sur terre de votre vivant. Vous étiez un violeur ? Vous serez dans le meilleur des cas un centaure. Vous vous complaisiez en tant qu’inquisiteur religieux, à brûler vos semblables, vous serez un loup-garou enragé. La plupart des soldats de grandes guerres deviennent des vampires comme c’est le cas pour Heinrich. Le bestiaire est étoffé et on y retrouve les classiques goules, squelettes, gobelins, etc… Notez que les individus qui étaient fortement attachés au monde de la bourse ou de la finance se réincarnent souvent en une masse difforme d’excréments humains, cette œuvre est délicieusement cynique et généreuse en humour noir. Les victimes sur terre ressuscitent aussi sur Résurrection en une race très différente, les lémures. Considérés comme une race inférieure d’esclaves, l’ironie veut que le lémure reste coincé de cet enfer tant que son bourreau d’autrefois sur terre, réincarné ici, réside sur Résurrection. Cela veut donc dire que si par miracle il parvient à trouver et à expirer son ancien bourreau terrestre, il sera libéré de ce plan cauchemardesque.

claudia-baronsamedi

Claudia Demona et le Baron Samedi

Olivier Ledroit nous montre toute l’étendue de son talent pour mettre en image ce monde macabre, brutal et gore. Le dessin est dans le style gothique, les illustrations sont magnifiques et dépaysantes. Le découpage est chaotique ce qui renforce l’identité même de cet univers déroutant. La mise en couleur est impressionnante, l’omniprésence d’une multitude de teintes rouges, écarlates et vermeilles souligne l’enfer de Résurrection.

requiem-siremortis

Requiem mets les choses au point

BD - 18 sur 20Vous allez adorer découvrir, dans ce premier tome, les premiers pas d’Heinrich ancien soldat nazi réincarné sur Résurrection. Vous allez vous délecter de votre premier contact avec ce monde infernal et plonger volontiers dans cette ambiance horrifique. Accrochez-vous car vous allez faire connaissance avec beaucoup de personnages hauts en couleurs et passionnants. Soyez attentifs car c’est bourré de références. Torturé psychologiquement, Heinrich/Requiem suit son chemin qui risque d’être quelque peu tortueux. Premier album d’une oeuvre magistrale, un must have de la Dark Fantasy.